Smart Farming

Nous nous sommes depuis longtemps habitués à ce que les nouvelles technologies nous changent la vie. Les applications smartphone, la navigation par satellite, le commerce en ligne ou les jeux en réseau n’en sont que quelques exemples. Une évolution similaire est en cours dans l’agriculture, avec l’arrivée du smart-farming. L’objectif d’Agroscope est d’augmenter la compétitivité de l’agriculture suisse grâce aux technologies de smart-farming, en proposant des aides à la décision aux agricultrices et aux agriculteurs mais en gardant toujours l’homme au centre des préoccupations. 

Pour que le smart-farming soit accessible au champ comme à l’étable, le site Agroscope de Tänikon se transforme en «Swiss Future Farm» – une plateforme européenne unique pour les nouvelles technologies de l’agriculture et de l’agroalimentaire et un projet du canton de Thurgovie avec AGCO et GVS Agrar AG. Le but est d’établir un échange professionnel avec les agricultrices et les agriculteurs à travers des applications concrètes regroupées sur un site. Sur la Swiss Future Farm, Agroscope étudie comment les nouvelles technologies peuvent être employées dans l’agriculture suisse pour en tirer le maximum de bénéfices. 

Les technologies de smart-farming déchargent l’homme des travaux de routine, lui permettant alors d’employer sa capacité de travail plus efficacement, de mieux exploiter les ressources disponibles et d’améliorer la qualité des processus de production et des produits. Des facteurs de contrainte psychiques se font toutefois de plus en plus sentir. Il s’agit souvent de barrières mentales, car les agricultrices et les agriculteurs ne se sentent pas en phase avec les nouvelles technologies ou parce qu’ils-elles sont dépassé-e-s par leur utilisation. La «Swiss Future Farm» peut contribuer à supprimer ces barrières. 

Opportunités et défis de la numérisation

Il existe différents procédés automatisés, commandés par capteurs pour optimiser les systèmes de production et pour garantir la qualité. Outre des bases de décision relatives à l’emploi de l’homme et de la machine, les systèmes de «smart-farming» et leur mise en réseau offrent de nouveaux potentiels pour:

  • la rentabilité (réduction des coûts et augmentation de l‘efficience)
  • l’amélioration de la qualité (p. ex. réduction de l’emploi d’antibiotiques)
  • la minimisation des émissions (p. ex protection des eaux)
  • la protection des ressources (p. ex. économie d’eau)
  • l’amélioration du bien-être et de la santé des animaux

Des recherches fondamentales sont cependant encore nécessaires pour savoir dans quelles conditions ces nouvelles technologies peuvent apporter une plus-value dans l’agriculture et la production alimentaire suisses.

Contacts

Informations complémentaires

WS-Digitalisierung

La numérisation donnera un élan à l’agriculture

La numérisation progresse rapidement dans le secteur agricole, dont le quotidien est déjà rythmé par l’informatique et l’électronique. À l’avenir, tout sera connecté : les hommes, les machines, les connaissances. Les exigences et les processus de travail sont chamboulés, les attentes s’accroissent et de nouvelles compétences sont demandées.

Smartfarming Artikel
The Future of Agriculture