Suivre la croissance des fruits en ligne grâce au smart farming

Smart Dendro: pommes et tomates

Des capteurs connectés mesurent la croissance des fruits en temps réel. Ces données vont permettre d’optimiser la gestion des vergers et des serres.

L’expérience d’Agroscope dans la dendrométrie (mesure du développement des plantes et par extension d’un organe spécifique, tronc, fruits…) se poursuit dans le cadre d’un partenariat avec l’entreprise suisse JDC Electronics SA à Yverdon. Actuellement, des capteurs développés spécifiquement pour les fruits sont en développement et en test chez Agroscope à Conthey (D. Tran, C. Camps et P. Monney) dans la cadre d’un projet INNOSUISSE. Ces capteurs connectés, ou «IoT» (Internet of Things), permettent de suivre en continu et à distance l’accroissement d’un fruit de manière précise (±0.1mm).

L’état physiologique de la plante et les conditions de culture (statut hydrique, disponibilité de nutriments, conditions climatiques, etc…) jouent un rôle crucial sur la croissance. Cette dernière est ralentie voire diminue au plus chaud de la journée comme en témoignent les observations faites (cf. graphiques) durant le dernier épisode de canicule qui a frappé l’Europe fin juin 2019.

Graphiques Smart Dendro: Pomme - Tomate
Diamètre et température d’une pomme et d’une tomate entre le 27 juin et le 3 juillet 2019
Petit graphique : diamètre et température de la tomate du début à la fin de la croissance

Les pommes grossissent pendant la nuit.

Sur les pommes comme sur les tomates, se succèdent chaque jour une phase d’augmentation du diamètre suivie d’une phase de contraction (de moindre mesure). Quelles que soient les conditions climatiques, c’est durant la nuit et jusqu’en milieu de matinée que les pommes grossissent le plus. Cette croissance est modérée la nuit, puis elle s’accélère durant la matinée et stoppe à la mi-journée.

Les tomates en serre croissent en matinée.

Sur des plants de tomate cultivés en serre, les phases de grossissement et de rétractation se succèdent avec des amplitudes parfois plus importantes. La phase de grossissement commence tôt le matin et dure jusqu’en début d’après-midi. Durant cette phase, on observe une vitesse de croissance rapide et quasi linéaire.

Cette approche permet de caractériser la dynamique de croissance de différentes espèces de fruits. Ces dynamiques sont influencées par les variations des conditions environnementales, par différentes pratiques culturales ainsi que par des situations de stress. Le projet continue en abordant notamment le potentiel de cet outil en tant qu’aide à la décision pour gérer les conditions de cultures de façon dynamique et précise (climat, irrigation, etc.).

Personnes de contact