La plante connectée comme moyen de gestion des ressources sous serre: l’électrophysiologie

Elektrophysiologie

La gestion des ressources naturelles est un enjeu de premier plan pour la production sous serre. Les ressources en eau, mais aussi en éléments nutritifs vont devenir de plus en plus rares et coûteuses. Afin d’optimiser encore l’efficience de ces dernières, nous travaillons au développement de «capteurs-plante» afin d’adapter les ressources naturelles fournies à la culture à ses besoins réels.

La plante connectée est un concept basé sur la mesure continue et en temps réel des signaux électriques qui transitent à travers la plante. Ces signaux constituent les données brutes qui permettent de modéliser les besoins des plantes via des méthodes issues de l’intelligence artificielle ou plus globalement de la modélisation par apprentissage.

Les besoins en eau d’une culture de tomates hors sol cultivée sous serre ont pu être modélisés et un outil de gestion automatique de l’irrigation est en cours de validation. En parallèle, une détection précoce des carences en minéraux a été initiée. Comme outil pratique pour la production sous serre, une application visant à détecter un «stress général» a été développée.

Aujourd’hui, la mise en oeuvre de cette nouvelle méthode est en cours de développement pour d’autres cultures comme le concombre, l’aubergine, le basilic, la vigne, le pommier, etc.

Contacts

Lien