Insolagrin: installation agrivoltaïque expérimentale

insolagrin

Est-il possible de nourrir la population et d'alimenter le réseau électrique en même temps? L'installation solaire innovante Insolagrin mise en service sur le site d’Agroscope de Conthey apporte une réponse à cette question. Celle-ci dispose d'une nouvelle technologie qui est utilisée pour la première fois dans le cadre d'un projet pilote de grande envergure. L'objectif de ce programme d’une durée de quatre ans consiste à analyser et à optimiser les rendements agricoles ainsi que la production d'électricité. Les résultats pourraient ouvrir la voie à des possibilités d'utilisation à grande échelle d'installations solaires sans emprise supplémentaire sur le territoire. Cette solution développée par la start-up suisse Insolight intègre des modules solaires translucides innovants. Basés sur la technologie du microtracking optique, ils permettent le passage de la lumière dynamique tout en maintenant un rendement électrique intéressant. Il ne s'agit pas seulement d'une simple installation photovoltaïque, mais aussi d'un outil permettant aux agriculteurs d’ajuster la luminosité sur les cultures. Il est ainsi possible d'optimiser la photosynthèse des plantes au fil des saisons, tout en transformant le surplus de lumière en électricité.

L'installation pilote a été développée dans le but de remplacer et d’améliorer les fonctions de protection des cultures sous serre, dans des tunnels en plastique ou sous des filets anti-grêle, tout en produisant de l'énergie. Agroscope peut ainsi étudier les effets des conditions de luminosité dynamique sur le développement des plantes. L’objectif est d’utiliser ces données agronomiques pour adapter l'algorithme de contrôle des modules photovoltaïques, d'irrigation et d’apport en éléments nutritifs en fonction de l’espèce végétale, de son stade de développement et du rayonnement solaire. «Romande Energie» évaluera et améliorera la production solaire de l'installation.