Tapis vert – végétalisation ciblée des pistes de voies ferrées

montage-rail-web

Contexte: Pré-projet 2018

Les compagnies ferroviaires du monde entier subissent des pressions publiques et politiques pour rendre leur exploitation plus écologique et notamment pour réduire le recours aux herbicides. Cependant ceci ne peut être réalisé qu’en respectant la sécurité du trafic et des personnes. En plus d’une série d’autres projets, les CFF ont commandité une étude de faisabilité portant sur une végétalisation des pistes de voies ferrées et des voies d’entretien (2ème semestre 2018).

Une étude bibliographique a démontré que, dans le trafic ferroviaire, la recherche est quasiment inexistante sur le plan technique et scientifique. Cependant il existe de nombreuses expériences de domaines avoisinants qui peuvent servir de références. Un panel d’experts a conclu, qu’une végétalisation pourrait réussir et serait souhaitable en vue des avantages écologiques qu’elle offrirait mais que certains risques sécuritaires doivent être exclus au préalable en optant pour la bonne stratégie de végétalisation.

Le panel d’experts recommande des tests approfondis en effectuant des essais sur le terrain in-situ et ex-situ dans des conditions réelles ou contrôlées. Sur ces sites, plusieurs procédés seront évalués au moyen de deux relevés de végétation par an.

Procédure (2019 – 2023)

Suite à l’étude de faisabilité, 81 espèces végétales ont été retenues selon un démarche critériée rigoureuse. Ce sont des espèces qui satisferont probablement les exigences en matière de sécurité et d’écologie dans le cadre d’une végétalisation des banquettes. Ces espèces ont servi à composer, sur le modèle de communautés végétales naturelles, quatre mélanges qui seront testés en terrain.

Espèces de plantes et monitoring

  • Choix d’espèces potentiellement adéquates
  • Composition de mélanges suivant des modèles de communautés végétales naturelles
  • Suivi du développement par deux relevés végétaux par an

Après examen minutieux, les sites ont été choisis sur le Plateau Suisse puisque celui-ci présente la plus haute densité du réseau ferroviaire et que – en cas de réussite du projet – la végétalisation serait réalisée en priorité dans cette région.

Tests sur le terrain au design différent sur plusieurs sites

  • Expérimental sur trois sites in-situ (trois mélanges)
  • Empirique sur deux sites in-situ (un mélange)
  • Expérimental sur un site ex-situ dans des conditions contrôlées et semi-contrôlées (quatre mélanges)

Buts

Devise : « semer au lieu de lutter »

1.    Vérifier la réussite de l’établissement : Ces plantes indigènes semées sous forme de mélanges parviennent-elles à s’établir dans les conditions spéciales des pistes d’entretien des voies ferrées ?

2.    Vérifier le succès de la compétitivité : Si l’établissement réussit, les plantes indigènes endiguent-elles le développement de la végétation spontanée et spécialement des néophytes ?

3.    Clarifier les aspects de sécurité : Si l’établissement réussit, les espèces répondent-elles aux exigences de sécurité opérationnelle (hauteur de la végétation, profondeur des racines, praticabilité, etc.).

4.    Identifier l'évolution de la biodiversité : Si l’établissement réussit, peut-on supposer que la végétalisation des pistes d’entretien le long du réseau ferroviaire avec des espèces indigènes permettra, grâce à l’effet corridor, une mise en réseau de différents habitats pour la faune et la flore indigènes ?

Contact

Calendrier

2018

Pré-projet, étude de faisabilité

2019-2020
Développement des mélanges de plantes, définition des sites, installation des essais, premier rapport intermédiaire fin 2020
2021-2023 Monitoring du développement de la végétation, analyse de données et rapport final 

Partenaires

SBB/CFF/FFS commanditaire
Agroscope Reckenholz gestion et organisation
Agroscope Changins conseil technique
Hepia, Genève expertise botanique et scientifique
UFA, fenaco expertise, préparation des semis
OHS, Otto Hauenstein Samen conseil, préparation des semis
Info Flora  expertise botanique
SNCF échange et synergies 

Informations supplémentaires / liens

Dernière modification 28.04.2020

Début de la page