Intensité de pâture et services écosystémiques

alp-Laret
Alp Laret

Les associations végétales de nos pâturages alpestres sont le fruit de la pâture du bétail durant plusieurs siècles.

Les diverses espèces et races de bétail qui pâturent les surfaces influencent la végétation de différente manière. Le pâturage mixte permet de combiner les avantages des différentes espèces. Des essais ont permis d’étudier les avantages des troupeaux mixtes composés de bovins et d’ovins.

Les races extensives sont moins exigeantes par rapport à la base fourragère que les races à haute productivité. Actuellement, nous conduisons une étude comparative pour savoir si les bovins Highland se distinguent des autres vaches-mères en ce qui concerne leur comportement au pâturage et leur impact sur la végétation.

Les bergers, par la gestion du pâturage, modifient l'impact de la pâture sur l’écosystème. A l'aide de récepteurs GPS, nous quantifions localement la pression de pâture dans les alpages et l'impact sur les prestations des écosystèmes comme la production de fourrage, la diversité des espèces et le stockage du carbone.

 

 

Contact

Informations complémentaires

GIF Animation Beweidungsintensitaet