Apports de produits phytosanitaires

Pflanzenschutzmitteleinträge

Le «Plan d’action national visant à la réduction des risques et à l’utilisation durable des produits phytosanitaires» (PA PPh) a pour but de réduire de manière significative les risques environnementaux liés aux PPh. Les principales voies d’apport de PPh de l’agriculture dans les eaux sont l’érosion, le ruissellement, le lessivage, l’écoulement par drainage et les écoulements des cours de ferme.

Apports de produits phytosanitaires via les drainages – modèle conceptuel et mesures de réduction

Le 6 septembre 2017, le Conseil fédéral a adopté le «Plan d’action national visant à la réduction des risques et à l’utilisation durable des produits phytosanitaires». La mesure 6.2.1.3 a pour but le «développement de stratégies de réduction des apports de PPh dans les eaux de surface par l’intermédiaire du drainage, de l’évacuation des eaux sur les routes et chemins ou des puits sur les parcelles». Un modèle conceptuel pour le transport des PPh dans les drainages a été établi à cette fin. Le modèle doit démontrer les processus de transport valables pour la Suisse et les facteurs qui les influencent. Il doit servir de base afin d’évaluer l’importance:

  • des drainages dans l’apport de PPh dans les eaux
  • des mesures visant à réduire les apports de PPh dans les eaux et
  • la pertinence des modèles utilisés dans le cadre de l’autorisation.

Collaborateurs: Florian Kobierska, Volker Prasuhn, Roy Kasteel

Surfaces drainées et carte de potentiel des surfaces drainées

Les drainages peuvent être source d’importants apports de produits phytosanitaires dans les eaux. On manque à ce jour d’informations sur la localisation et la répartition des drainages en Suisse. Dans le cadre du projet en cours, toutes les données numériques cantonales disponibles, en termes de surfaces drainées, sont traitées par SIG et évaluées. Sur cette base, les surfaces potentiellement drainées d’autres zones seront modélisées grâce au «machine learning». L’objectif est de dresser une carte numérique des zones drainées à l’échelle suisse.

Collaborateurs: Ulrike Koch, Volker Prasuhn

Cartes des risques PPh

Des cartes à l’échelle suisse – affichant les petits bassins versants (près de 22’000 bassins d’env. 2 km2) pour lesquels il faut s’attendre à une augmentation de l’apport de PPh dans les eaux de surface – sont en cours d’élaboration. Les cartes montrent le risque potentiel d’apport par le ruissellement, l’érosion, les drainages et les sources ponctuelles imputables aux exploitations agricoles (écoulements des cours de ferme) et comportent également une carte de synthèse. Ces cartes de vue d’ensemble nationales permettent d’évaluer approximativement le risque potentiel d’apport de PPh et d’identifier les bassins versants qui pourraient s’avérer problématiques. Elles fournissent également une base SIG pour d’autres outils plus avancés, permettant l’évaluation du risque écotoxicologique potentiel des PPh au niveau des bassins versants.

Collaborateurs: Ulrike Koch, Volker Prasuhn, Laura de Baan