Sols organiques

torfhaltiges Bodenprofil
Stark torfhaltiges, entwässertes Bodenprofil im Seeland.

Les sols organiques sont des réserves importantes de carbone. Dans les marais, ces réserves sont le fruit de la décomposition non complète (anaérobie) de tissus végétaux dans des sols saturés en eau. L’utilisation par l’agriculture de ces sols présuppose en général un drainage. L'aération des anciennes couches saturées en eau entraîne l'affaissement du terrain, la décomposition de la tourbe et donc de fortes émissions de CO2 et de protoxyde d’azote qui perdurent dans le temps.

Nos recherches portent sur les aspects suivants:

Contacts

Moorboden_Berner_Seeland

Surface des sols organiques

L'étendue des sols organiques actuels a été estimée.

Ruethi_Gasmessung

Émissions des sols organiques

Afin de quantifier les émissions actuelles de gaz à effet de serre des sols organiques drainés et utilisés par l'agriculture, nous mesurons les échanges de gaz à effet de serre CO2, méthane et protoxyde d’azote à différents endroits sur plusieurs années.

Stark_zersetzter_orgBod_CBader_quer

Qualité de la tourbe

La structure physique et la composition chimique de la tourbe sont des indicateurs permettant de savoir si un site a été drainé, dans quelle mesure il l’a été ou encore depuis.