Tests de résistance

tests-resistances
Vue d’ensemble d’un test de résistance en serre

Les tests de résistance sont effectués en serre et permettent de vérifier les cas de résistances aux herbicides apparues dans une population d’adventices venant du champ. Il s’agit d’une méthode de test standard utilisé au niveau international.

Pour ce faire, un certain nombre d’individus de la population de l’adventice soupçonnée d’être résistante sont cultivés en serre et sont ensuite traités à plusieurs niveaux de dosages au stade opportun avec l’herbicide incriminé. Après quelques semaines, le taux de survie des adventices est évalué. Ces populations à tester sont comparées avec des témoins sensibles et résistants. Les résultats sont ensuite classés selon le degré de sensibilité de l’adventice vis-à-vis l‘herbicide.

Détermination des classes de résistances selon le degré de sensibilité de l’adventice

tabelau-test-resistance
Détermination des classes de résistances selon le degré de sensibilité de l’adventice (taux de survie des plantes en %) selon Clarke et al., 1994

Nous considérons une population résistante à partir de la classe de résistance 2, c’est-à-dire quand au moins 40% de la population traitée survit au traitement à la dose homologuée de l’herbicide. 

Dans certains cas des plantes ont plus qu’un mécanisme qui leur permettent de survivre de survivre à des herbicides ayant des modes d’action différents. On parle alors d’une résistance multiple.

Les tests en serre permettent d’évaluer des résistances aux herbicides, mais ne permettent pas de définir le type de résistance.