AgriAdapt: agriculture et changement climatique dans le Seeland

klimadapt.JPG

Le Seeland bernois fait partie des régions agricoles les plus productives de Suisse. Actuellement, l’eau nécessaire à l’irrigation y est généralement disponible sans restriction. Toutefois, avec l’augmentation des températures et la diminution des précipitations estivales, il faut s’attendre à une forte augmentation des besoins en irrigation à l’avenir. Parallèlement, les ressources en eau sont également affectées par les changements climatiques, de sorte qu’à l’avenir, les conflits liés à l’utilisation de l’eau risquent de se multiplier entre agriculture, approvisionnement en eau potable et protection de la nature.

L’objectif de ce projet de recherche financé par l’OFEV est de déterminer l’impact du changement climatique sur les besoins d’irrigation des différentes cultures et sur les ressources en eau (eaux souterraines et eaux de surface). Il s’agit d’étudier quelles stratégies d’utilisation agricole sont adaptées à la région du Seeland afin de minimiser les conflits potentiels liés à l’utilisation de l’eau décrits ci-dessus (par ex. irrigation, déplacement/restriction des zones de production, changements dans le choix des cultures).

Une équipe interdisciplinaire composée de chercheuses et chercheurs d’Agroscope et des universités de Berne et de Neuchâtel travaille à mieux comprendre les liens étroits entre le climat, l’agriculture, les eaux de surface et les ressources en eaux souterraines. Ces travaux permettront de déterminer, sur la base de modèles, quelles sont les stratégies d’adaptation de l’agriculture les mieux adaptées au Seeland afin de minimiser les conséquences du changement climatique pour tous.

Partenaires du projet

  • Dr Ole Rössler
    (Université de Berne)
  • Prof. Dr Philip Brunner
    (Université de Neuchâtel)
  • Prof. Dr Daniel Hunkeler
    (Université de Neuchâtel)