Nutrigénomique

Nutrigénomique
Visualisation de l’intérieur d’une cellule (Source: Harvard Universität, USA)

L’homme se nourrit pour vivre, recevoir de l’énergie, grandir, réaliser des performances et garantir le bon déroulement de tous les phénomènes métaboliques de son corps. Chaque organisme réagit différemment à l’alimentation qui lui est apportée. D’une part, notre patrimoine génétique personnel détermine l’effet de chaque substance nutritive sur notre corps ; d’autre part, les composants de notre alimentation influencent l’activité de nos gènes.

La « nutrigénomique », discipline scientifique particulièrement récente, tente de sonder l’activité biologique des composants nutritifs en étudiant leur influence sur la conversion de l’ADN (et donc de nos gènes) en ARNm, puis en protéines et en produits métaboliques (métabolites). Établir une relation entre les gènes, les aliments, mais aussi les maladies métaboliques sur un plan génétique, moléculaire et cellulaire est un projet extrêmement complexe, d’une part parce que de nombreux gènes sont toujours simultanément impliqués, d’où l’apparition de nombreux autres produits métaboliques, et d’autre part parce que chaque organisme réagit différemment.

Jusqu’ici, la science de la nutrition a uniquement acquis des connaissances limitées et générales quant aux relations entre les composants des aliments, les processus métaboliques et les maladies liées à l’alimentation. La nutrigénomique offre désormais à la recherche nutritionnelle une plateforme spécialisée et analytique lui permettant de révéler de nouveaux secrets et d’en découvrir davantage sur l’alimentation adaptée à des groupes de population ou même à chaque individu, dans un objectif de promotion de la santé.

Publications

Manifestations

Contact