Feu bactérien

Quarantaeneorganismen Feuerbrand
© David Szalatnay, Strickhof ZH

Le feu bactérien est une maladie particulièrement dangereuse pour quelques espèces botaniques. La propagation de la maladie peut être évitée en ne touchant pas les plantes suspectes et en les annonçant à l'administration communale ou les Services phytosanitaires cantonaux.

Actualités

Visite d’un verger haute-tige sur l’exploitation Schilliger

Une visite d’un verger haute-tige sur l’exploitation Schilliger (SG) s’est déroulée le 4 juillet 2018, dans le cadre du projet «Ensemble contre le feu bactérien». La manifestation était consacrée aux variétés et numéros de sélection utilisés au sein de l’exploitation pour le greffage sur la variété Schneiderapfel.

Feu bactérien: Premières infections de fleurs 2018

Première infection 2018

Un premier foyer de feu bactérien a été identifié à Galgenen (SZ) et annoncé aux autorités compétentes. Ce sont des arbres haute tige des variétés Gelbmöstler et Blauacher qui ont été touchés. Les calculs de prédiction de la contamination montrent que la période d’incubation pour les poires se terminait la semaine passée, celle pour les pommes cette semaine (cf. Prévisions des infections florales).

Feuerbrand Blüteninfektionsprognose

La prédiction d’infection par le feu bactérien désormais disponible en ligne !

La prédiction est calculée directement par le programme Maryblyt à partir des données météorologiques actuelles d’Agrométéo. Avec ce logiciel de prédiction des infections par le feu bactérien, Agroscope apporte une contribution importante à la prévention du feu bactérien ainsi qu’à une protection des plantes axée sur la durabilité.

OFAG_Newsletter_fr

LMA - Décision de portée générale concernant l’homologation d’un produit phytosanitaire dans des cas particuliers

OFAG - Produits phytosanitaires homologués - Homologation en cas de situation d'urgence
Hochstamm-feuerbrand

2ème conférence nationale sur le feu bactérien

La 2ème conférence nationale sur le feu bactérien aura lieu le 2 novembre 2018 à Agroscope Wädenswil. Depuis la première conférence en novembre 2015, un grand nombre d’activités de recherche ont été réalisées dans le cadre du projet intégré «Ensemble contre le feu bactérien». La conférence à venir permettra de présenter les derniers résultats, de transmettre des recommandations à la pratique et d’identifier les lacunes en matière de connaissances. La participation se fait sur invitation.

Bienenverstellverbot

Limitation du déplacement d’abeilles 2018

Directive n° 2 de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) du 22 décembre 2006.
Les dispositions applicables en matière de déplacement d’abeilles sont fixées dans la directive n° 2 de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) du 22 décembre 2006 relative à la limitation temporaire du déplacement des abeilles pour prévenir l’introduction et la dissémination du feu bactérien par les abeilles.

Pommier avec des symptômes du feu bactérien

Rapport sur l'évaluation des mesures phytosanitaires contre le feu bactérien

Les mesures phytosanitaires contre le feu bactérien ont fait l’objet d’une évaluation en 2016.
Le rapport a été publié (en allemand).

Feuerbrand 5-Ländertreffen 2017

Rencontre entre 5 pays sur le feu bactérien à Bad Waldsee

Cette année, la rencontre entre 5 pays sur le feu bactérien à Bald Waldsee, en Allemagne, a rassemblé près de 30 invités, dont Agroscope avec différentes contributions.

2017 Pflanzenschutzmittelverusche Feuerbrand

PPh alternatifs ont une bonne efficacité

Malgré des niveaux très élevés d'infestation dans les témoins non traités en raison des conditions météorologiques optimales pendant la période d'essai, l'essai de feu bactérien d'Agroscope réalisé en 2017 a permis d'obtenir une bonne efficacité des produits phytosanitaires alternatifs. Nous avons ainsi pu confirmer en 2017 que des intervalles de traitement aux PPh serrés  jouent à l’évidence un rôle central dans l’efficacité. Le nombre de bactéries sur les fleurs des pommiers d'essai coïncidaient avec les résultats d’estimation de l'infestation de différents procédés. Pour la première fois, cet essai a été réalisé avec le nouveau filet tendu sur la parcelle d’essai dédiée à la lutte contre le feu bactérien au Centre des fruits à noyau de Breitenhof d’Agroscope. Comme par le passé, il a été effectué conformément aux directives en matière de biosécurité.


Bild zu TF 13.3 Ladina_AEM

La fiche technique Agroscope n° 732 « Feu bactérien – Sensibilité des fruits à pépins » a été révisée
Il s’est avéré qu’il y avait toujours peu de variétés tolérantes au feu bactérien. La fiche technique sert notamment de guide pour les nouvelles plantations dans les cultures horticoles et les vergers, mais elle comprend également une liste des variétés commerciales modernes. Le but est d’utiliser des variétés tolérantes au feu bactérien à la place des variétés de pommes et de poires très sensibles.

Fiches technique

Les fiches techniques "Feu bactérien: mesures d‘hygiène" (Nr° 705) et "Etude sur la capacité de survie de l’agent pathogène" (Nr° 706) ont été révisées.