Culture écologique de riz humide

Rapport intermédiaire sur la culture du riz

Reisanbau_Nassreis

Grâce à la culture du riz dans des zones temporairement inondées, la production peut être adaptée au site. C’est aussi une opportunité pour préserver des espèces animales et végétales menacées.


Avant de renouveler les systèmes d'irrigation et de drainage et de prendre des mesures d'amélioration des sols, il convient d'envisager d'autres solutions. La valeur des terres temporairement inondées devrait augmenter de manière notable, si la production de riz s’y développe au cours des années à venir. En outre, la culture du riz sur des surfaces temporairement inondées entraînerait la création de nouvelles zones humides. Les espèces animales et végétales présentes dans ces zones sont aujourd'hui particulièrement menacées en raison du manque d'habitats. La riziculture pourrait donc, d'une part, promouvoir ces espèces et, d'autre part, mettre sur le marché de nouveaux produits suisses compétitifs. Les nombreuses années d'expérience en riziculture sèche au Tessin montrent que la demande en riz pour risotto cultivé en Suisse est importante.

Publications

Revue de presse

Nassreisanbau

Nassreisanbau im Seeland

Im Rahmen eines Versuches unter der Leitung von Agroscope und BFH-HAFL pflanzten Bauern im Seeland Nass-Reis. Trotz einiger Probleme mit Unkraut und der Wasserversorgung fällt eine erste Bilanz positiv aus. Agroscope-Expertin Katja Jacot im Interview. (Schweiz Aktuell SRF 23.10.2019)

 
 
Thomas Waler Reisanbau

Reis aus dem Schweizer Seeland

Agroscope und BFH-HAFL führten im Seeland mehrere Versuche mit dem Anbau von Nassreis durch. Der Reisanbau soll die Biodiversität fördern und könnte für ohnehin feuchte Torfböden eine interessante Alternative zur Gemüseproduktion sein.  (Schweiz aktuell, 02.07.2019). 

 

Contact

Collaboration

  • Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL
  • IG Nassreis
  • Office fédéral de l'agriculture OFAG
  • Office fédéral de l’environnement OFEV
  • Cantons d'Argovie, de Berne, Soleure et Vaud 
  • Exploitations agricoles de Stéphane Angst (VS), Léandre Guillod (FR), Hans Mühlheim (BE), Alain Salzmann (VD), ainsi que de la Schwarz AG (AG) et de la JVA Witzwil (BE)
  • Vogelwarte (VS)
  • Centre Suisse de Coordination pour la Protection des Amphibiens et Reptiles de Suisse (karch)
 

Communiqués pour médias

URL pour l'accès direct

Dernière modification 09.07.2020

Début de la page