Lutte biologique contre les insectes ravageurs à l’aide de champignons entomopathogènes et de nématodes

Beauveria
Beauveria

De nombreux insectes nocifs sont attaqués et détruits naturellement par des maladies fongiques. Les champignons responsables de ces maladies peuvent être utilisés de manière ciblée comme antagonistes naturels dans la lutte biologique contre les ravageurs. De telles mesures de lutte protègent les auxiliaires et permettent de limiter l’emploi des insecticides.

Agroscope étudie l'importance des maladies fongiques pour la régulation naturelle des populations de ravageurs. Elle étudie les principes de l'utilisation ciblée des antagonistes naturels dans la lutte contre les ravageurs des grandes cultures et des herbages. La priorité est mise sur le développement de produits à base de champignons insecticides. Ces derniers peuvent être employés à la fois contre les ravageurs des racines et contre les insectes de surface.

Information sur le projet

Titre du projet:
Utilisation d’antagonistes naturels pour la lutte biologique contre les organismes nuisibles et pathogènes dans les grandes cultures et les herbages

Metarhizium
Metarhizium

Les chercheurs d'Agroscope développent et optimisent les stratégies de régulation des vers fil de fer et des ravageurs du colza et soutiennent l'emploi de produits fongiques contre les vers blancs des hannetons communs, des hannetons de juin et des hannetons horticoles. En développant des stratégies de lutte biologique, Agrosocpe apporte une contribution essentielle à la production de denrées alimentaires saines et exemptes de résidus.

Ce champ d'activité comprend aussi un projet en phytopathologie:

Flugbrand_Gerste_def

Lutte biologique contre les maladies fongiques à l’aide de bactéries antagonistes et de procédés thermiques

Dans la production biologique, la protection phytosanitaire repose essentiellement sur des mesures de prévention des maladies, mais des méthodes de lutte directe peuvent aussi être nécessaires pour garantir rendement et qualité. Il est souvent particulièrement difficile de produire des semences biologiques exemptes de maladies, c’est pourquoi nous élaborons des produits de traitement biocompatibles.