Un hommage à nos étalons

L’étalon Lordon a tiré sa révérence
Le 15 août dernier, Lordon (Logan-Lord-Judo) s’est éteint à l’âge de 22 ans, succombant à une colique au Tierspital à Berne. Il laisse derrière lui de nombreux inconsolables, qui ont toutefois eu la chance de croiser sa route. Nous vous proposons de revivre les moments-clés de son itinéraire d’étalon reproducteur.

Né au Jura, berceau de la race franches-montagnes, Lordon (ex Lewis) nait à Montfaucon chez Marcel Rebetez, dit « Patron », le 31 mars 1998. La même année, il termine le concours de poulains avec 80 points et les notes 8/7/6. Trois ans plus tard, en 2001, il termine le test en station avec une magnifique 3e place. Approuvé, il est acquis dans la même année par le HNS ou débutera sa carrière d’étalon reproducteur à Avenches.

En 2002 et 2003 il part avec son étalonnier attitré Jean-Pierre Christe dans l’Emmental bernois, plus exactement à Bärau, afin de diffuser le sang d’Alsacien, fondateur de la ligne L. De 2004 à 2011 il reste sur le sol bernois, mais cette fois-ci à Gohl, avec comme seule escapade à Oberbütschel, ou il y séjournera durant la saison de monte 2009. De 2012 à 2013 Lordon joindra la Singine, ou il sera stationné à Brünisried dans le canton de Fribourg. Il terminera son dernier stationnement externe dans le canton de Soleure, à Lüsslingen, sous les soins de Walter Rufer. De retour au Haras, Lordon continue sa vie d’étalon reproducteur de 2014 à 2020.

Il possède à son palmarès le titre de vainqueur de la catégorie « Père des meilleurs poulains nés en 2003 », ainsi que de 3- à 6-ans « Finaliste Promotion Attelage CH ».

Descendant de la lignée L d’Alsacien, il compte deux fils approuvés au test en station de 2015 ; Landlord et Lionel qui devenus étalons à leur tour, contribuent à faire perdurer le sang d’Alsacien. Parmi ses descendants performants nous trouvons : Lasko von Maresta SB B, Leila SB A, Lena vom Sennhof SB B El, Lisa SB A, Livia SB A, Lolita von Wartenstein SB B ElS, Luana SB A. De 2002 à 2016, 134 de ses produits ont participé à un test en terrain.

Ses dernières années, Lordon était LE maître d’école pour les cours d’attelages. Il était connu pour avoir formé bon nombre de chevaux et d’atteleurs. Ses caractéristiques faisaient que Lordon était tout simplement Lordon ! D’un côté un « Monsieur » et de l’autre un vrai coquin. Avec son regard espiègle il en a fait rire plus qu’un. Lordon était un cheval avec un excellent caractère, courageux, honnête, simple à manier, de toute confiance et surtout très généreux. Toutes ces qualités font que Lordon était un cheval de cœur ou le parfait Papa de poulains FM. 

Bon envol Lordon et merci !
Merci pour tout - tu vas nous manquer !
Toute l’équipe du Haras

Kontakt