Les cigognes au Haras national suisse HNS

Baguage des cigognes au Haras national suisse d’Agroscope à Avenches
Cette année était particulière pour moi, car c’était la première fois que j’étais en charge des cigognes sur le site d’Avenches. Le défi est devenu de plus en plus grand car plus d’une centaine de cigognes ont niché au Haras cette année.

Nous avons été heureux de constater qu’elles sont très créatives dans le choix de leurs nids. Partout, les oiseaux étaient assidus à la construction. Heureusement, je peux compter sur l’aide de notre nouvelle équipe de soutien Cigognes Avenches pour m’occuper de cette colonie en pleine expansion.

En raison du printemps relativement humide, les parents cigognes ont eu beaucoup de mal à élever leurs poussins. Il est vite devenu évident que les jeunes cigognes ne survivraient pas toutes.

Grâce aux grands efforts des parents cigognes pour garder les jeunes au sec et au chaud, nous avons pu baguer environ 50 des 65 jeunes cigogneaux les 7 et 14 juin ; 15 se trouvent
dans des nids situés dans les arbres et sont donc difficiles d’accès avec le camion-grue.

Comme chaque année, le baguage des jeunes cigognes est le point culminant du travail de responsable des cigognes. Avec beaucoup d’habileté, le grutier nous conduit de nid en nid pour
baguer les jeunes.

Bientôt, les jeunes cigognes feront leurs premiers essais de vol depuis leurs nids, puis en juillet, elles partiront toutes seules pour le grand voyage vers leurs quartiers d’hiver. Les cigognes plus aguerries suivront généralement 14 jours plus tard.

A la fin du mois d’août, le calme reviendra sur les toits du haras jusqu’au retour des premières cigognes, attendues au début du mois de février.

 

Hans-Ruedi Zurkinden
Équipe de soutien Cigognes Avenches
La société Cigogne Suisse – Protection de la cigogne blanche

Contact

Informations complémentaires

Vous trouverez toutes les informations sur la société Cigogne Suisse - Protection de la cigogne blanche ci-dessous.