Protection des sols et utilisation dans le respect du site

sff-csr_15-

Des sols fertiles sont un facteur de production limité et indispensable à l’agriculture. A côté de la production primaire, les sols affectés à l’agriculture fournissent d’autres prestations écosystémiques importantes comme le stockage du CO2, la filtration de l’eau potable, la protection contre les crues et leur régulation ainsi que le stockage et le recyclage des éléments nutritifs. Les processus biologiques dans l’écosystème «sol» sont hautement complexes et seule une partie d’entre eux a été explorée.

Les sols agricoles en Suisse sont actuellement  soumis à des pollutions et à des risques qui réduisent leur fertilité et leur productivité de même qu’une perte quantitative de surfaces.

Une meilleure compréhension des processus dans le sol, l’enregistrement de l’état actuel de pollution des sols suisses et l’élaboration de recommandations pour une exploitation des sols durable et adaptée au site et pour la protection des fonctions pédologiques sont donc d’une importance cruciale. Par ailleurs, la politique et la pratique ont besoin d’informations sur les sols et de méthodes pour une planification ciblée de l’utilisation des terres, le maintien des surfaces d’assolement et l‘aménagement du territoire.

Objectifs scientifiques et questions de recherche

  1. Quels méthodes et indicateurs permettent de déterminer et d’évaluer le degré de pollution et le fonctionnement de nos sols? Comment définir les seuils de pollution dans le jeu complexe des processus physiques, chimiques et biologiques des sols suisses et où les placer? Comment distinguer les teneurs en substances polluantes biodisponibles des teneurs totales fixées jusqu’ici? Avec quels modèles et outils d’analyse évaluer et interpréter les informations disponibles sur les sols suisses pour fournir des bases de décisions aux principaux utilisateurs (Confédération, cantons; agriculteurs, agro-entrepreneurs, conseillers)?
  2. Quelle est la situation de la pollution de nos sols ainsi que leur productivité et leur fonctionnalité écologique aujourd’hui et comment ces paramètres évoluent-ils dans le temps? Quels sont les résultats du monitoring et de l’identification précoce dans l’Observatoire national des sols et dans le monitoring agro-environnemental MAE? Quelles recommandations en tirer? Comment les polluants et les substances étrangères au sol (pesticides, antibiotiques, stéroïdes hormonaux, nanoparticules, microplastique, etc.) se comportent-ils dans le sol et quel est leur impact sur les principales fonctions de celui-ci (y compris structure du sol, assimilation et pertes de nutriments, résilience) ainsi que sur la fertilité du sol?
  3. Par quelles mesures d’exploitation et d’utilisation préserver ou améliorer la productivité et la fonctionnalité écologiques des sols agricoles? Quel est l’effet des différentes méthodes d’exploitation (Bio, PER, semis direct, etc.) sur les fonctions essentielles du sol comme la production de rendements, le recyclage des nutriments, le stockage du carbone et la résistance aux perturbations et au stress? Quel est l’impact de l’utilisation des machines et des auxiliaires comme le charbon à usage agricole sur les sols et sur leurs fonctions, notamment sur leur fertilité et sur leurs fonctions de régulation et de stockage? Quelles aides à la décision et quels instruments d’incitation politiques peuvent être proposés en fonction de l’emplacement et de la situation?
  4. Comment les processus pédologiques, sous l’influence des mesures agricoles d’utilisation des sols, agissent-ils sur l’efficience des ressources, les cycles du carbone et des éléments nutritifs et comment les émissions de l’agriculture agissent-elles sur les sols minéraux ou organiques?
  5. Sur la base de quels critères et à l’aide de quelles mesures, les sols dégradés ou anthropogènes au potentiel de production limité peuvent-ils être revalorisés en surfaces d’assolement? Quel impact l’imperméabilisation temporaire d’un sol SDA a-t-il sur ses fonctions et leur capacité de restauration?
  6. Quelles informations sur les sols et quels concepts, outils, procédures permettent de résoudre de manière ciblée les conflits liés à l’utilisation des sols (agriculture, forêt, agglomération, espace réservé aux eaux) et à leurs fonctions (production, écologie et protection de la nature, détente et loisirs) compte tenu d’une évaluation du sol basée sur les spécificités du site?
  7. Comment la biodiversité du sol influence-t-elle l’écosystème terrestre et les fonctions pédologiques?