Sélection et mise à disposition de plantes performantes et adaptées aux besoins du marché

sff-csr_03-

Les modifications progressives des conditions-cadre naturelles et structurelles (changement climatique, politique agricole, exigences du marché, etc.) représentent de grands défis pour la production agricole et en particulier pour la production végétale. Compte tenu de la nécessité de maintenir, voire d’accroître, le niveau de production avec des ressources de plus en plus rares, la mise à disposition de semences et de plants de première qualité ayant un potentiel génétique approprié est indispensable à la réussite de la production végétale et a une influence déterminante sur l’efficience des ressources et l’impact environnemental de la production, le rendement et la qualité des produits de la récolte.

L’essentiel pour une production durable et des systèmes de culture résilients, ce sont des plantes et des variétés adaptées aux conditions typiques de la Suisse et à des conditions naturelles en évolution, capables de résister aux agents pathogènes et aux ravageurs tout en remplissant les attentes des filières et des marchés. Le but de la sélection végétale, de l’étude variétale et de la certification est d’offrir à l’agriculture une gamme de variétés appropriées, adaptées aux besoins de la Suisse, pour une production compétitive et économe en ressources. Les denrées alimentaires suisses peuvent ainsi être produites dans le respect des ressources et de l’environnement et répondent aux exigences des consommatrices et des consommateurs en matière de qualité et de sécurité.

Objectifs scientifiques et questions de recherche

L’objectif général de ce domaine stratégique de recherche est de fournir à l’agriculture suisse des variétés et des clones de plantes cultivées saines, adaptées aux conditions suisses, efficientes dans l’utilisation des ressources naturelles, adaptées aux stress abiotiques et résistantes ou tolérantes aux pathogènes et aux ravageurs. Ces plantes doivent fournir des récoltes de haute qualité qui répondent aux exigences des filières et des marchés, qu’elles soient destinées à l’alimentation humaine ou animale.

Pour y parvenir, il s’agit de:

  1. Développer de nouvelles variétés de plantes cultivées et de cépages de vigne (création variétale) capables de faire face aux bio-agresseurs, d’économiser des ressources, de limiter l’utilisation des intrants et de fournir des récoltes répondant aux exigences des marchés
  2. Caractériser scientifiquement de nouvelles variétés de plantes cultivées et des clones de vigne (étude variétale) afin de valoriser rapidement le progrès génétique et de soutenir l’intensification écologique ainsi que la résilience des systèmes de production
  3. Mettre à disposition de la filière des semences et du matériel de multiplication végétative sains et certifiés (certification) afin de soutenir l’intensification écologique
  4. Répondre aux demandes de conservation et de caractérisation des ressources génétiques
  5. Identifier des nouvelles plantes peu ou pas encore cultivées en Suisse qui offrent des perspectives intéressantes en termes de diversification des cultures et d’alimentation
  6. Évaluer les chances et les risques liés aux nouvelles méthodes de sélection (transgénèse et cisgénèse, RNAi, Genome Editing, system CRISPR/Cas, etc.), sélection génomique, «speed-breeding», phénotypage haut débit, etc.)
  7. Évaluer en plein champ des plantes génétiquement modifiées