Utilisation durable des fongicides en viticulture

Gestion raisonnée de la lutte phytosanitaire en viticulture

Les fongicides représentant plus de 80% des intrants phytosanitaires en viticulture, ce projet vise à réduire ces intrants par une approche systémique des maladies fongiques de la vigne, à développer des fongicides alternatifs aux produits de synthèse et au cuivre, à acquérir une meilleure connaissance de l’épidémiologie des principales maladies fongiques de la vigne et à développer des outils permettant la sélection de cépages résistants. Il a aussi pour objectif de développer des stratégies de lutte innovantes en combinant ces différentes approches pour réduire au maximum le recours aux produits phytosanitaires.

Responsable du projet

Informations sur le projet

URL pour l'accès direct