Lutte intégrée contre la drosophile du cerisier

Kirschessigfliege

Depuis sa première apparition en Suisse en 2011, la drosophile du cerisier (Drosophila suzukii) en provenance d’Asie a causé des pertes considérables dans les cultures locales de petits fruits, de fruits à noyau et dans les vignes. La drosophile du cerisier attaque les fruits mûrs ou en cours de maturation de nombreuses plantes cultivées et espèces de fruits sauvages. Les fruits touchés ne sont plus commercialisables. En collaboration avec des partenaires issus de la recherche, de la vulgarisation, de la pratique et de l’exécution, Agroscope fait progresser le développement et la mise en œuvre d'approches de régulation visant à minimiser les dommages et à assurer une coexistence durable et économiquement supportable avec le ravageur, compte tenu des exigences de qualité croissantes du commerce et des consommateurs-trices.

Responsable du projet

Informations sur le projet

Projets antérieurs

URL pour l'accès direct