Etude des maladies et des agents pathogènes des fruits et développement de mesures durables

Feuerbrand

Les cultures fruitières sont menacées par un grand nombre de maladies fongiques qui nuisent à la productivité et à la qualité des fruits. C'est pourquoi, ainsi qu’en raison des exigences élevées du commerce et des consommateurs-trices en matière de qualité interne et externe des fruits, la production fruitière suisse est obligée de prendre des mesures phytosanitaires. L'objectif de ce projet sur les maladies fongiques dans la production fruitière est d’élaborer et de présenter des solutions et des stratégies pour une utilisation durable et à faibles risques des produits phytosanitaires. Dans le cadre de cinq sous-projets, différentes stratégies phytosanitaires et d'autres approches de lutte alternatives (par exemple, levures antagonistes) contre les principales maladies fongiques actuelles (par exemple, la tavelure et le mildiou, la moniliose, la chute des feuilles due à Marssonina, diverses maladies de conservation) sont à l'étude.

Responsable du projet

Informations sur le projet

Projets antérieurs

URL pour l'accès direct