Punaise marbrée - Halyomorpha halys

Punaise marbrée - Haylomorpha halys

Originaire d’Asie orientale, la punaise marbrée (Halyomorpha halys) a été observée pour la première fois en Suisse en 2004. Cette punaise est non seulement un important ravageur des cultures mais aussi un insecte gênant dans les zones urbanisées.

Agroscope surveille la présence et le développement de cet insecte en Suisse et teste différentes stratégies de lutte.

La punaise marbrée occasionne des dégâts dans les cultures, de la floraison jusqu’à la récolte. Elle s’attaque aux arbres fruitiers, petits fruits, légumes, au maïs, au soja et à la vigne. La punaise marbrée est donc une menace sérieuse pour la production agricole.

En Suisse, c’est à la fin de l’été 2012 que des producteurs de fruits et légumes ont noté des symptômes d’attaque du ravageur. Dès 2015, des premiers dommages sérieux sont apparus au Tessin et, en 2017, au nord des Alpes dans des parcelles arboricoles du canton de Zurich.

La lutte contre H. halys est compliquée car la punaise s’attaque à des plantes très diverses et se montre particulièrement mobile. La lutte avec des insecticides étant d’une efficacité limitée, seule une combinaison de diverses mesures permettra, à terme, de protéger les cultures de manière durable.