Développer des mélanges de semences de haute qualité pour la production de fourrage et la biodiversité

Les prairies artificielles, principalement les mélanges de trèfles et de graminées, occupent plus de 30 % des terres arables en Suisse et jouent un rôle important dans la production fourragère. Leurs propriétés en tant que précédent cultural et la disponibilité d'azote par les légumineuses sont importantes pour une production végétale durable.

Le projet de recherche a pour objectif de développer des mélanges adaptés à la diversité des conditions de production, autrement dit très productifs, intensifs pour la production fourragère, mais aussi riches en espèces et extensifs pour la promotion de la biodiversité. Le projet s'appuie sur les derniers développements en matière de multiplication des plantes sauvages, intègre des plantes avec des composants spéciaux tels que les tanins et utilise les résultats de la sélection végétale. Les essais de mélange en petites parcelles et dans les conditions de la pratique constituent la base expérimentale.

Responsable du projet

Informations sur le projet

Projets antérieurs

URL pour l'accès direct