Organismes de quarantaine en arboriculture

Obstbau Quarantaeneorganismen

L’ordonnance fédérale sur la protection des végétaux contient une liste d'organismes („organismes de quarantaine »). Comme ceux-ci ne sont pas encore répandus en Europe ou qu'ils le sont très peu, des mesures officielles ont été prescrites pour empêcher leur dissémination. Le passeport phytosanitaire en est un élément important. Il certifie que le matériel végétal produit dans des pépinières a été officiellement contrôlé en ce qui concerne les organismes de quarantaine. L'autre élément est l'obligation d'annoncer. Les producteurs aident ainsi à faire connaître l'apparition de ces organismes. L'état de quarantaine permet aux services cantonaux d'ordonner les mesures officielles à prendre contre ces organismes, mais également d'être aidés financièrement et de verser des indemnisations aux producteurs.

Cela signifie que l'obligation d'annoncer ces organismes de quarantaine auprès du service phytosanitaire cantonal ou de la station cantonale de la culture maraîchère est fondamentale.

Les principaux organismes de quarantaine en culture maraîchère qui concernent les producteurs pour des mesures de lutte sont:

Bactéries

  • Feu bactérien (Erwinia amylovora) Fruits à pépins
  • Tache bactérienne, bactériose (Xanthomonas. arboricola pv. pruni) Fruits à noyau (en canton VS)

Viroses et Phytoplasmes

  • Sharka (Plum pox potyvirus) Fruits à noyau
  • Proliférations du pommier (Apple proliferation, Candidatus phytoplasma mali) Fruits à pépins - Pomme
  • Dépérissement du poirier (Pear decline, Candidatus phytoplasma pyri) Fruits à pépins - Poire
  • Enroulement chlorotique de l‘abricotier (ECA)
    (European stone fruit yellows phytoplasma ESFY, Candidatus phytoplasma prunorum)  fruits à noyau

Contact

Service phytosanitaires cantonaux