Zone protégée contre le feu bactérien

En raison de sa dissémination en Suisse, le feu bactérien ne remplit plus les critères de la réglementation en tant qu’organisme de quarantaine (exception: zone protégée dans le canton du Valais).

Dans la zone protégée contre le feu bactérien du canton du Valais, le feu bactérien reste un organisme de quarantaine. Il est toujours soumis à annoncer et de combattre le feu bactérien.

Les végétaux, les parties de végétaux vivants (sauf les semences et les fruits) et le pollen vivant destiné à la pollinisation d’Amelanchier (amélanchier), Chaenomeles (cognassier d’ornement), Crataegus (aubépine), Cydonia (cognassier), Eriobotrya (néflier du Japon), Malus (pommier), Mespilus (néflier), Pyracantha (buisson ardent), Pyrus (poirier) et Sorbus (alisier) ne peuvent être transférés vers le Valais et remis en Valais qu’avec un passeport phytosanitaire. Cela vaut aussi pour les particuliers.

Informations supplémentaires sur le passeport phytosanitaire pour la zone protégée