Stratégie et mesures de lutte

A partir du 1.1.2020 le feu bactérien (Erwinia amylovora) est à classer comme organisme de quarantaine plus que dans la zone protégée du Valais. Dans le reste de la Suisse, le feu bactérien sera traité comme organisme de quarantaine non règlementé. Depuis le 1.1.2020 ils existent en Suisse quatre différentes zones concernant le feu bactérien:

  • «Zones à faible prévalence » : obligations locales limitées en matière de surveillance, de déclaration et de contrôle pour protéger la production de fruits à pépins et de végétaux destinés à la plantation.
  • Zones de sécurité : Zone indemne de feu bactérien pour la production de matériel de plantation hôte pour les zones protégées (passeport phytosanitaire ZP «Erwinia amylovora»)
  • Zone protégée du Valais : statut de quarantaine (obligation d'éradication)
  • Reste de la Suisse : le feu bactérien n'est plus soumis aux exigences de déclaration et de contrôle

Un groupe de travail composé par de représentants de la Confédération, des Cantons et des représentants des milieux intéressés (organe consultatif sans pouvoir de décision) a élaboré le projet de la nouvelle directive n° 3 sur la base des nouvelles prescriptions légales. La version finale a été préparée par la direction de l'OFAG et signée en novembre 2019.