Projets de recherche

18.14.19.02.01

Réduction des apports de N et de P agricoles dans les cours d'eau

Les apports d’azote (N) et de phosphore (P) issus des activités agricoles dans les cours d’eau sont un des principaux problèmes environnementaux de l’agriculture. Agroscope effectue des essais lysimétriques et sur le terrain afin d’acquérir des connaissances scientifiques en vue de réduire la pollution des eaux de surface et des eaux souterraines par des pertes d’éléments fertilisants provenant de l’agriculture. Ces connaissances permettent d’établir des recommandations destinées à la pratique.

18.14.19.02.01

Optimiser l'emploi des ressources et des flux de matières

L’agriculture doit faire face à des défis d’envergure: les ressources disponibles comme les éléments nutritifs pour les plantes ou les surfaces exploitables par l’agriculture se font rares. En outre, l’agriculture doit aussi s’adapter au changement climatique. Agroscope recherche des solutions pour utiliser les ressources de ma-nière plus efficiente et augmenter les rendements à la surface tout en réduisant l’impact sur l’environnement

18-15-19-04-01

Observatoire national des sols NABO

La fertilité des sols est indispensable à leur utilisation durable. L’Observatoire national des sols NABO a pour objectif de répertorier et d'évaluer les contraintes auxquelles sont exposés les sols à l’échelle du pays et d’identifier les changements indésirables à un stade précoce afin de garantir leur fertilité. Le monitoring axé sur le long terme apporte une contribution essentielle au contrôle de la durabilité écologique et fournit des réponses aux risques pédologiques et à l’évaluation des fonctions du sol.

18-15-19-03-01

Interaction structure et utilisation du sol et répercussions sur le sol

Le projet Structure du sol porte sur quatre aspects: (1) une meilleure compréhension des processus mécaniques de déformation/résistance du sol et données supplémentaires sur les propriétés mécaniques du sol; (2) une compréhension approfondie des processus anthropogènes et naturels de la formation structurelle; (3) une quantification de la qualité structurelle des sols à l’aide d’indicateurs directs et indirects; (4) une analyse agronomique et pédologique des expériences d’exploitation et évaluation du sol en fonction du site. Le but est de préserver et d’améliorer la qualité et les fonctions du sol pour notre génération et celles qui suivront.

18-15-19-05-01

Génie écologique des sols

Le sol avec l’immense diversité et la grande quantité d’organismes qu’il abrite constitue une base essentielle de la production agricole. Dans le cadre de ce projet, nous étudions différentes techniques culturales susceptibles d’améliorer directement ou indirectement les fonctions écosystémiques du sol. Ce «génie écologique des sols», basé sur des processus biologiques, permet de concevoir des systèmes culturaux productifs et durables.

18-15-19-05-02

Biologie du sol et microbiome de la rhizosphère

Dans le sol, il existe des organismes utiles dont les propriétés sont positives pour l’agriculture. Le présent projet de recherche est axé sur l’étude des propriétés utiles du microbiome végétal. Des bases sont établies afin que les organismes utiles puissent être utilisés en agriculture. Le but est d’obtenir une agriculture plus durable où l’utilisation des microorganismes utiles permette de réduire l’utilisation des produits agrochimiques tout en conservant la même productivité.

18-15-19-05-03

Influence des produits phytosanitaires sur la fertilité et la santé du sol

Les produits phytosanitaires (PPh) sont utilisés dans le monde entier. On ne sait pas encore très bien si les PPh ont un impact négatif sur la vie et la fertilité du sol. Le fait est, selon les derniers résultats, qu’une large palette de résidus de PPh sont présents dans le sol. Dans le cadre de ce projet, nous étudions si les PPh ont un impact négatif sur les principales fonctions du sol et sur la vie dans le sol et cherchons comment évaluer ces impacts.