Relevés microbiologiques et analyses biomoléculaires

Outre les vers de terre, d’innombrables organismes de petite taille ou microscopiques vivent dans le sol. L’univers de ces microorganismes est encore largement méconnu à ce jour. C’est pourquoi l’Observatoire national des sols NABO effectue depuis 2012 des relevés microbiologiques et des analyses biomoléculaires dans 30 sites sélectionnés du NABO (cf. illustration). Les séries de données recueillies sur plusieurs années serviront à générer des valeurs typiques du site et leur variabilité respective. Ces informations permettront de déterminer des caractéristiques biologiques du sol et d’évaluer plus précisément les tendances à long terme.

Les organismes du sol jouent un rôle essentiel dans de nombreuses fonctions, comme la fixation biologique de l’azote, la décomposition de la matière organique, la production alimentaire, ou encore la filtration de l’eau. Ils sont très sensibles aux changements environnementaux et peuvent signaler très tôt l’apparition de conditions indésirables.

Les paramètres microbiologiques classiques comme la biomasse microbienne et la respiration basale fournissent des indications sur l’ensemble des microorganismes du sol (répartition, présence, nombre) et leur activité. Au-delà de ces données générales, il est également intéressant d’avoir des informations sur la présence d’organismes ou groupes d’organismes spécifiques. Les analyses de génétique moléculaire permettent de déterminer la composition de communautés de champignons et de bactéries. Ces méthodes d’analyse évoluent rapidement et ouvrent régulièrement de nouvelles possibilités à la recherche. Par exemple, lorsque le patrimoine génétique parvient à être décodé, il est possible d’identifier les organismes présents dans le sol et de déterminer leur diversité et leur fonction.

160217_NABObio_englisch_ohneKlassierung
Illustration : Sites du NABO sélectionnés pour les études de biologie du sol (représentés par les losanges).

Publications