Monitoring

L’Observatoire national des sols NABO relève et documente la qualité des sols sur une centaine de sites. L’observation à long terme aide à identifier à un stade précoce les évolutions indésirables. Depuis 1985, ce réseau de référence est utilisé pour le suivi dans le domaine de la protection de l’environnement. Il se concentre plus particulièrement sur l’accumulation de substances dans les sols, sur la compaction et sur la biologie du sol.

160216_NABO_français
Illustration : Répartition des sites du NABO par catégorie d’utilisation.

La moitié environ des sites d’observation permanente font l’objet d’une exploitation agricole intensive (grandes cultures, cultures fruitières, cultures maraîchères et viticulture) ou sont utilisés comme herbages intensifs. Un cinquième se trouvent dans des surfaces d’exploitation extensive, comme les pâturages et les alpages, et environ un tiers en forêt. En outre, deux sites d’observation à long terme ont été aménagés dans des parcs urbains.

Le choix des sites d’observation est représentatif des combinaisons de paramètres (utilisation du territoire, type de sol, géologie, altitude et autres propriétés des sites) caractéristiques pour la Suisse. Les parcelles ne sont ni marquées, ni délimitées ni protégées d’une autre manière, afin que les relevés restituent le plus fidèlement possible les conditions pratiques de l’exploitation agricole ou forestière. Les parcelles d’observation de 10 m x 10 m peuvent être localisées très précisément au moyen d’aimants enterrés, ce qui garantit que l’échantillonnage s’effectue toujours dans la même surface.

Projets

Contact

ProbennahmemitVergleichstandards.JPG

Échantillonnage complété par des paramètres de comparaison

Lors de chaque prélèvement d’échantillons pour l’Observatoire national des sols, des paramètres physiques complémentaires sont relevés en plus des paramètres usuels. Ils permettent de comparer les conditions du moment avec celles des précédents échantillonnages. Car l’état du sol lors du prélèvement a une influence directe sur les propriétés des échantillons. Il est ainsi possible d’identifier des conditions exceptionnelles et d’éviter des erreurs systématiques.

Verdichtungszonen.JPG

Localisation de zones compactées

Le sol est constitué d’une structure solide et d’un système poral. Les matériaux solides sont composés de particules minérales grossières ou fines, et de substances organiques. En cas d’exploitation inadaptée, la constitution tridimensionnelle est détruite et le sol compacté, ce qui a des effets négatifs sur les propriétés écologiques. C’est la raison pour laquelle l’Observatoire national des sols NABO va déterminer à l’avenir de façon plus précise l’étendue des zones compactées et le degré de compaction.

Bodenbiologie_01

Relevés microbiologiques et analyses biomoléculaires

Les microorganismes constituent la moitié de la biomasse à l’échelle mondiale. Une seule poignée de terre en contient plus que tous les habitants de la planète. Ces organismes jouent un rôle important pour les fonctions du sol et interviennent dans de nombreux cycles de substances. Mais nos connaissances dans ce domaine sont encore très lacunaires : qui vit dans le sol ? Comment se portent les organismes du sol ? Pour trouver des réponses à ces questions, l’Observatoire national des sols NABO a commencé il y a quelques années à relever des paramètres microbiologiques et à analyser des populations de champignons et de bactéries avec des méthodes de biologie moléculaire.

CO2Speicher.JPG

Réservoir de carbone: des données pédologiques sur plus de 30 ans

De nombreuses fonctions du sol dépendent dans une large mesure de sa matière organique. Celle-ci constitue un paramètre central aussi bien pour les organismes du sol que pour les plantes et les exploitants. Par ailleurs, les sols emmagasinent presque autant de CO2 que les océans. L’Observatoire national des sols NABO a désormais élargi la profondeur d’échantillonnage de la teneur en matière organique, qui était auparavant limitée à la couche supérieure du sol.

ProbennahmemitVergleichstandards.JPG

Teneur en éléments nutritifs des sols agricoles

Les éléments nutritifs apportés avec la fumure des sols agricoles garantissent des rendements élevés. Ils sont indispensables pour produire les calories nécessaires à l’alimentation des êtres humains et des animaux. L’Observatoire national des sols veille à ce que l’approvisionnement en éléments nutritifs soit maintenu à un niveau équilibré et durable – ni trop, ni trop peu!

À l’origine de l’observation des sols: les teneurs en métaux lourds

Les métaux lourds sont l’un des premiers groupes connus de polluants pouvant porter atteinte à la fertilité des sols. C’est la raison pour laquelle le relevé des concentrations de métaux lourds dans les sols est à l’origine du mandat légal confié à l’Observatoire national des sols NABO. Les résultats des trente dernières années confirment qu’entre-temps, la quantité de métaux lourds émis dans l’environnement a fortement diminué.

PAH_kaur

Les HAP, PCB et PPh

Le mandat légal confié à l’Observatoire national des sols intègre depuis toujours l’évaluation de la menace que les polluants organiques présentent pour les sols. Depuis sa création, le NABO a donc également suivi les hydrocarbures aromatiques polycycliques (PAH) et les diphényles polychlorés (PCB). Entre-temps, le programme des relevés a été élargi aux produits phytosanitaires (PPh).