Applications de produits phytosanitaires (PPh) sur des parcelles du NABO

Lors de l’utilisation de produits phytosanitaires (PPh), la plus grande partie des substances actives des herbicides parvient directement dans le sol. Pour les fongicides et les insecticides, cette part se monte entre 20 et 50 %. Chez les semences traitées, plus de 80 % des substances actives ne sont pas assimilées par les plantes, mais aboutissent directement dans le sol. Pourtant, on connaît encore mal l’ampleur des résidus possibles de PPh dans le sol et leur persistance à long terme dans l’environnement.

Les applications de PPh depuis 1985 sont relevées annuellement sur certaines parcelles du NABO. On dispose ainsi de séries chronologiques de longue durée qui permettent d’effectuer des analyses ciblées de résidus éventuels de PPh ou de métabolites de PPh sur un choix de sols. Cette observation à long terme sert à assurer le suivi et à évaluer le comportement à long terme de PPh dans l’environnement.

Modelling_07Herbizidmengen
Illustration: Quantités de substances actives d’herbicides appliquées pour différents groupes de cultures sur la période 1985-2013.

Publications

Franzen J., M. Müller und A. Keller. 2016. Einsatz von Pflanzenschutzmitteln im Messnetz der Nationalen Bodenbeobachtung (NABO) von 1986 bis 2013, Agroscope Science. Zürich. (in prep.).
 

Gubler A., A. Keller, D. Wächter, T. Bucheli. 2016. Organische Schadstoffe in Böden: Übersicht und Handlungsbedarf. Factsheet. Agroscope. Nationale Bodenbeobachtung NABO. verfügbar unter www.nabo.ch.

Contact