Synergies

ALL-EMA_Grafik

Le projet ALL-EMA s’inscrit comme « indicateur agro-environnemental » dans le concept de monitoring agro-environnemental de l’OFAG. Il a été conçu en complémentarité avec les programmes nationaux de surveillance existants et à venir de l’OFEV.

Le monitoring de la biodiversité en Suisse (MBD) - qui existe depuis 2000 - se consacre aux espèces et milieux les plus fréquents. Le suivi des biotopes d'importance nationale et la liste rouge (LR) des espèces d'Infoflora s'intéressent aux espèces et milieux rares et menacés. ALL-EMA met l'accent sur l'inventaire des espèces et milieux moyennement fréquents à moyennement rares - très importants pour les objectifs environnementaux pour l'agriculture - et insuffisamment traités par les autres programmes (voir schéma).

Dans un premier temps, pour le calcul des indicateurs pertinents, toutes les données disponibles dans le cadre du MBD ont été examinées selon leur adéquation. Les interprétations ont clairement montré que cet ensemble de données n'est approprié que pour un petit nombre de milieux très fréquents et sur un plan national, et non pas, comme souhaité, au niveau régional pour des milieux moyennement fréquents.

Cependant, pour le concept d'échantillonnage spécialement développé pour ALL-EMA, on recourt à des synergies avec les programmes de monitoring existants. a méthode du MBD est appliquée pour les relevés de végétation, méthode également adoptée par le programme de suivi des effets des biotopes d'importance nationale. Ainsi, l'évolution de la végétation peut être comparée à travers les divers monitorings et utilisée pour les questions d'interprétation.