Méthode

z7_bdm_Perimeter3_aspe

1. La collecte des données se déroule dans 170 portions de paysage d'une superficie d'un km2 chacune. En répartissant les surfaces de relevés, on s'assure de pouvoir recenser l'état et le changement du plus grand nombre possible d'espèces, de milieux et de types de SPB, dans les zones agricoles et les régions principales des objectifs environnementaux grâce à des moyens investis efficacement

Contact

Informations complémentaires

Luftbild

2. Dans chaque km2, les investigations sont menées tous les cinq ans sur des surfaces situées sur une grille régulière à mailles de 50 m. Seules les surfaces en zone agricole sont visitées.

 

Aufnahmeflaeche

3. Tous les 50 m, le type de milieu et sa qualité biologique sont déterminés sur une superficie de 10 m2. Les structures du paysage agricole, comme les haies, les vieux arbres et les milieux aquatiques, sont relevées sur une superficie de 200 m2.

Vegetationsaufnahme_quer

4. Dans chaque km2, toutes les espèces végétales sont inventoriées dans 20 surfaces de 10 m2 chacune.

Les relevés de végétation suivent la même méthode que celle appliquée par le MBD pour l’inventaire des plantes vasculaires pour l’indicateur Z9 (Structure de coordination Monitoring de la biodiversité en Suisse, 2008). Le relevé se fait dans un cercle de 10 m2.

 

Handy_1_quer

5. Les surfaces des relevés sont localisées à l'aide d'un GPS. La saisie des données se fait immédiatement à l'aide d'un smartphone.