Qualité biologique des milieux et des structures

Klettgau_brga20140424_DSC9181_kaur

La qualité biologique de deux milieux similaires peut être très différente. Comment la mesurer ? Existe-t-il des milieux d’une qualité suffisante permettant de favoriser telle ou telle espèce ?

Les indicateurs du groupe « Qualité des milieux et des structures » montrent l'état et l'évolution des supports de la biodiversité dans le paysage rural.

Autrefois, en plaine surtout, des structures comme les arbres ou les ruisseaux ont été supprimées lors d'améliorations foncières et de mesures d'intensification de l'agriculture, permettant un meilleur rendement. L'utilisation intensive du sol est ici évidente. Elle a un impact direct sur la biodiversité dans la zone agricole ouverte, il suffit de relever la quantité et la disposition spatiale des structures présentes. 

Les indicateurs sont:

  • Surface avec qualité OEA d'après les espèces végétales
  • Valeur indicatrice d'azote des espèces végétales
  • Proportion de boisés de grande valeur écologique

Contact