Indicateurs

La biodiversité ne se restreint pas à un nombre d’espèces. Il est également important de savoir quelles espèces et quels milieux sont présents dans quelle région. ALL-EMA utilise cinq groupes d’indicateurs: la diversité des milieux et des structures, la qualité biologique des milieux et des structures, la diversité des espèces, la qualité des espèces et la qualité des surfaces de promotion de la biodiversité.

Lors de l'interprétation des indicateurs, on vise à une résolution spatiale tenant compte des zones aux conditions agricoles difficiles et des régions principales définies dans les objectifs environnementaux pour l'agriculture, lesquelles sont aussi différenciées dans l'opérationnalisation des objectifs environnementaux pour l'agriculture. 

Contact

Publications

Diversité des milieux et des structures

Quelle est la diversité des milieux dans le paysage agricole? Est-elle maintenue, favorisée ou s’est-elle accrue ? Avec quelle intensité le paysage rural est-il exploité?

Qualité biologique des milieux et des structures

La qualité biologique de deux milieux similaires peut être très différente. Comment la mesurer ? Existe-t-il des milieux d’une qualité suffisante permettant de favoriser telle ou telle espèce ?

Diversité des espèces

L’agriculture permet-elle de maintenir et de favoriser la diversité des espèces dans la surface agricole utile ? Quel est l’effet des différentes formes d’exploitation agricole ?

Espèces indicatrices de la qualité

Les objectifs environnementaux pour l’agriculture définissent des espèces végétales et animales indicatrices de qualité. Comment sont-elles représentées dans le paysage agricole ? Y a-t-il des changements dans leur répartition ?

Qualité des surfaces de promotion de la biodiversité

Quelle est la qualité des surfaces de promotion de la biodiversité ? Comment évoluent-elles ? Peuvent-elles contribuer à maintenir et à favoriser la diversité et la qualité des milieux, des structures et des espèces ?