Technologies Production végétale

Smartfarming

Objectifs:

  • Etablir des recommandations pour une production végétale respectueuse des ressources, en se basant sur les données de capteurs de la croissance végétale et de l’environnement et augmenter p. ex. l’efficience des engrais, optimiser l’irrigation ou aider à protéger la biodiversité.
  • Développer des véhicules autonomes et des robots pour p.ex. lutter contre les adventices en collaboration avec l’économie.
  • Développer et utiliser des capteurs de la qualité des fruits lors du stockage et du transport ainsi que pour l’examen des variétés. 

Projets/ Technologies

  • Irrigation intelligente
    Des essais de systèmes d’irrigation automatisés tenant compte de l’humidité du sol et des paramètres végétaux sont en cours dans le Valais
  • Robots pour lutter contre les rumex
    En collaboration avec l’entreprise suisse Bachmann AG, Agroscope a développé la lutte mécanique au moyen d’un procédé à l’eau chaude. Près de 100 appareils ont été vendus jusqu’ici. En collaboration avec des fabricants de véhicules autonomes, un robot anti-rumex indépendant est en cours de développement dans le cadre du ERA-Net ICT-agri.
  • Sursemis automatique
    Des caméras permettent de détecter les zones dépourvues de végétation dans les herbages, d’opérer un sursemis spécifique et de combler les lacunes. Dans un projet CTI, Agroscope participe au développement de la technique, évalue ses effets et soutient son application dans la pratique.
  • Drones pour le monitoring des plantes
    Des caméras multicopters étudient quelles plantes sauvages sont utilisées par les pollinisateurs à quelle saison. Il s’agit d’analyser le lien entre la présence saisonnière de plantes sauvages en fleurs et la pollinisation des cultures.
  • Controlled traffic farming
    Le compactage des sols est un problème sérieux dans l’agriculture qui cause des pertes de revenus. Grâce à la localisation par satellite, les tracteurs dits de «Controlled Traffic Farming» sont dirigés sur des voies de passage prédéfinies de façon à ce que les machines ne circulent que sur une petite portion de la parcelle, soumise au compactage. Agroscope analyse le potentiel d’utilisation de ce système dans l’agriculture suisse dans un projet qui durera jusqu’à fin 2017.
  • Serres intelligentes
    Des systèmes intelligents bien harmonisés les uns par rapport aux autres ont pour but d’optimiser les rendements, et d’aider à ménager les ressources et notamment l’eau.
  • Evaluation économique et scientifique des technologies
    L’évaluation économique des technologies de smart-farming pour la pratique fait l’objet d’un projet avec des partenaires européens.

Contact

Liens complémentaires