Alimentation, production fourragère et conservation des fourrages

Comparaison de foin ou haylage dans l'alimentation des chevaux

Foin

Dans l'alimentation des chevaux, le foin est de plus en plus souvent remplacé par du haylage. En 2011, dans un essai effectué à Avenches VD, les propriétés de conservation, les valeurs nutritives et la qualité microbiologique des fourrages ont été évaluées en tenant compte des spécificités de l'alimentation des chevaux du foin et du haylage. D'importantes différences ont été relevées au niveau de la qualité microbiologique du haylage et du foin. Le foin n'était pas suffisamment sec au moment du pressage (MS < 82 %) et présentait donc après l'entreposage une contamination importante en moisissures. En raison des teneurs en fructanes plus basses et de la contamination en moisissures plus faible, le haylage s'est révélé dans cet essai plus avantageux pour les chevaux que le foin. 

Informations complémentaires