Sources alternatives de protéines dans l'alimentation animale

Megateaser Afo Mai 2019

Les protéines et leurs éléments constitutifs - les acides aminés azotés - sont des éléments nutritifs essentiels tant dans l'alimentation humaine que dans l'alimentation des animaux de rente. La production d’aliments riches en protéines, comme le lait, la viande ou les œufs, nécessite, selon l’espèce animale, des protéines végétales ou animales. Or, la forte dépendance vis-à-vis des importations de protéines nécessitent une évaluation critique de la production animale à l’échelle mondiale. Cette situation est marquée par des conflits d’intérêts entre «alimentation humaine - alimentation animale - eau - carburant – terre assolée - changement climatique». La branche et les politiciens suisses ont réagi à ce problème et se sont engagés, dans le cadre du Réseau suisse pour le soja, en faveur d’une culture responsable du soja et de l'augmentation des importations en provenance d'Europe. Agroscope soutient le développement d'une stratégie suisse en matière de protéines. Dans la série d'articles «Sources alternatives de protéines pour l'alimentation animale» publiés dans Recherche Agronomique Suisse, différentes alternatives aux sources de protéines courantes, telles que le soja ou la farine de poisson, sont présentées. Elles peuvent être produites en Suisse et contribuent ainsi à réduire la dépendance vis-à-vis des importations de l’étranger, à utiliser moins de ressources naturelles et à favoriser une production écologique.  

Série d’articles dans la Recherche agronomique suisse

Ölsaaten
Körnerleguminosen

Dernière modification 02.09.2019

Début de la page