Économie et technique

smart-farming

Smart Farming

L’objectif d’Agroscope est d’augmenter la compétitivité de l’agriculture suisse grâce aux technologies de smart-farming, en proposant des aides à la décision aux agricultrices et aux agriculteurs mais en gardant toujours l’homme au centre des préoccupations.

Agroscope_GabrielaBrändle_Tänikon_Arbeitswirtschaft_20160803_DSC5581_2

Sciences du travail

Agroscope fournit des indicateurs relatifs à l’organisation du travail sous forme de manuels et d’applications en ligne. Les producteurs utilisent ces données pour le calcul des coûts complets, la planification des ressources de main-d’œuvre disponible et la planification et le développement de l’exploitation à long terme.

Kuh vor Bauernhof

Économie d‘entreprise

L’agriculture coûte cher. S’ils veulent réussir, les agricultrices et agriculteurs doivent investir dans les machines, les animaux et les bâtiments. Toutefois, il n’est pas toujours évident de savoir dans quelle machine et dans quel bâtiment il faut investir, ni quelle somme.

soziooekonomie

Socioéconomie

La recherche socio-économique d'Agroscope aborde de nombreux problèmes: elle évalue les conséquences de différents cadres politiques pour la production de lait, de viande et de plantes, identifie les problèmes sociaux et définit des outils efficaces pour les éliminer.

Einstieg_LabourScope_Homepage_draft_heka_20180601

LabourScope

LabourScope est une application spécialisée pour le calcul du temps de travail requis par les procédés de travail et de production dans l’exploitation agricole. L’outil contient un budget de travail et des chiffres-clés relatifs à l’organisation du travail pour les travaux des champs et à l’étable ainsi que pour les activités des ménages agricoles.

Grundlagenbericht zentrale Auswertung Buchhaltungsdaten 2018

Rapport de base & Rapport principal

En 2018, les revenus agricoles ont augmenté. Les derniers chiffres du Dépouillement centralisé des données comptables d’Agroscope sur le revenu agricole ont été publiés. Les résultats montrent que les conditions météorologiques exceptionnellement sèches, ensoleillées et chaudes en 2018 ont eu un effet différent sur l’agriculture selon la production.