Evaluation pratique de la durabilité

Agroscope a mis au point les bases d’une méthode permettant d’évaluer la durabilité des exploitations agricoles suisses. Une série d’indicateurs est testée dans près de dix exploitations depuis l’été 2016. Les exploitations conduites selon les règles du développement durable fournissent une base solide pour une production alimentaire saine et tournée vers l’avenir.   

Pour optimiser les exploitations agricoles, il est impératif d’évaluer leur durabilité. L’évaluation doit prendre en compte à parts égales les critères concernant les trois dimensions: environnement, économie et société. Agroscope a développé des indicateurs correspondants et les a publiés en mai 2016 dans la série Agroscope Science.

Ces indicateurs permettront aux agricultrices et aux agriculteurs ainsi qu’aux acteurs et aux parties prenantes issues de la production, de l’industrie de la transformation, du commerce, de la consommation et des associations d’évaluer globalement la durabilité des exploitations agricoles. Agroscope accorde une attention spéciale à la dimension sociale de la durabilité. Dans ce domaine, il existe en effet très peu d’indicateurs solides, transposables dans la pratique, qui soient adaptés aux exploitations agricoles suisses. 

Concept de well-being pour le bien-être humain

Quatre équipes de projet ont élaboré des indicateurs pour évaluer la durabilité sociale. Ils se concentrent sur les trois aspects suivants: le bien-être humain, le bien-être animal et l’esthétique du paysage. Il s’est avéré que le concept de well-being développé par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) constituait un cadre apte à saisir les différents aspects du bien-être humain. Dans cette optique, des questions-clés ont été définies pour chaque aspect particulier comme l’équilibre vie professionnelle - vie privée, les liens sociaux ou le bien-être subjectif, afin de décrire le sujet correspondant de manière simple et concise. 

Etant donné l’importance de la question pour l’agriculture, une équipe de projet s’est chargée de calculer le temps de travail. Un indicateur a été établi à partir du logiciel «Budget de travail ART» développé par Agroscope pour calculer le besoin estimé en temps de travail. Cet indicateur repose sur la comparaison entre le temps de travail théorique et les unités de main-d’œuvre disponibles dans l’exploitation. 

Système de points pour le bien-être animal

Une autre équipe de projet a constaté qu’un simple indicateur ne pouvait suffire à l’évaluation du bien-être animal étant donné la complexité du sujet. C’est pourquoi les chercheurs-euses ont proposé un système de points qui fonctionne sans observations ni mesures sur l’animal. La méthode consiste à récompenser par des points les mesures censées avoir un effet positif dans un des douze aspects du bien-être animal pris en compte dans le protocole Welfare® Quality (p. ex. liberté de mouvement et absence de douleur). La condition pour obtenir les points de bonus est que le bien-être animal attendu aille au-delà du minimum légal de la législation suisse en matière de protection des animaux. Des projets ultérieurs étudieront s’il existe effectivement un lien entre le nombre de points obtenus et le bien-être animal.

Indicateurs pour l’économie et l’environnement

Agroscope a également décrit des indicateurs dans les domaines de l’économie et de l’environnement. Des informations plus détaillées se trouvent dans la publication Agroscope correspondante du mois de mai 2016. La durabilité économique d’une exploitation peut être représentée à l’aide de deux critères dans chacun des domaines suivants: rentabilité (revenu du travail par unité de main-d’œuvre familiale et rentabilité du capital total), liquidités (taux cashflow - chiffre d’affaires et degré d’endettement dynamique) et stabilité (intensité et couverture des investissements). La dimension environnementale de la durabilité comprend l‘efficience des ressources, les effets sur le climat, les éléments nutritifs, l‘écotoxicité ainsi que la biodiversité et la qualité des sols. 

Faisabilité, utilité, acceptation

Le test pratique de la série d’indicateurs se fait en collaboration étroite avec les agricultrices et agriculteurs participants. Il s’agit d’estimer la faisabilité du projet, son utilité et l’acceptation de l’évaluation de la durabilité à l’échelle de l’exploitation. Il est prévu de poursuivre le développement de la série d’indicateurs, mais aussi d’effectuer une analyse scientifique des résultats. Le projet s’achèvera fin 2019 par la publication d’un rapport détaillé. Les connaissances obtenues contribueront à trouver une solution pratique pour évaluer la durabilité dans un grand nombre d’exploitations agricoles. Le projet est soutenu financièrement par la Fédération des coopératives Migros. IP-Suisse participe activement à la collecte des données.  

Informations complémentaires

Alexander Zorn

Picture


Dr. sc. agr.

Groupe de recherche

  • 18.00.20.02 Gestion d'entreprise et création de valeur
  • 18.00.19.06 Paysage agricole et Biodiversité

Fonction

Collaborateur scientifique

Unité organisationnelle

Division de recherche Compétitivité et évaluation des systèmes

Alexander Zorn

Agroscope
Tänikon
8356 Ettenhausen
Suisse

tél. +41 58 480 34 71

Site Tänikon

Alexander Zorn

Activités

Analyse d'efficience économique

Nachhaltigkeit Kuhstall
Aspects environnementaux: La nouvelle étable pour les essais d'émissions à Tänikon contribue à la recherche sur le développement durable.
Nachhaltigkeit Bauernfrühstück Tische
Aspects sociaux: Les discussions - ici les neuf heures des auxiliaires – permettent de trouver des solutions aux problèmes et ainsi de maintenir les relations personnelles.
Nachhaltigkeit Mähdrescher
Aspects économiques: L'utilisation de systèmes électroniques va augmenter l'efficacité lors de la récolte.
Nachhaltigkeit Silofutter
Une installation de biogaz produit de l'énergie renouvelable et l'améliore la durabilité d'une ferme.