Des porcelets en meilleure santé grâce aux tanins

Berne, 01.11.2018 - Des chercheuses et chercheurs d'Agroscope ont progressé dans la recherche de mesures préventives destinées à réduire l'utilisation d’antibiotiques chez les porcelets. Ils ont réussi à isoler un agent pathogène très répandu et à l’étudier dans une série de tests. L’utilisation d’un aliment de sevrage contenant des tanins de châtaignier a permis de réduire sensiblement l'apparition de diarrhées de post-sevrage chez les porcelets.

Elever sainement des porcelets est un grand défi pour les élevages porcins. Le sevrage est la phase de développement la plus difficile pour les porcelets. Ils sont séparés de leur mère et passent du lait maternel à une nouvelle nourriture d’origine végétale. Tous ces facteurs rendent les porcelets plus sensibles aux maladies. Dès lors, divers agents pathogènes – parmi eux la très fréquente bactérie E. Coli ETEC F4 - peuvent facilement causer des diarrhées. Selon les chercheurs-euses, l'exploitation expérimentale d'Agroscope est confrontée au même problème que de nombreuses exploitations de porcs en Suisse et dans le monde. «Nous observons ces diarrhées de post-sevrage, causée principalement par la bactérie ETEC F4, depuis des décennies. Cette bactérie est naturellement présente dans l'exploitation expérimentale d'Agroscope à Posieux, ce qui en fait un modèle parfait pour s'attaquer à ce problème de santé animale», explique Nicolas Pradervand, microbiologiste chez Agroscope.

Lutter contre les désavantages des antibiotiques

Habituellement, les diarrhées du porcelet sont traitées avec des antibiotiques prescrits par un vétérinaire. Or, toute utilisation d'antibiotiques favorise l'apparition de résistances aux antibiotiques et ceux-ci finissent par perdre de leur efficacité. Selon une étude récemment publiée par la Faculté Vetsuisse de l'Université de Berne, 70% des bactéries E. coli pathogènes provenant de porcs souffrant de diarrhées sont résistantes à au moins un antibiotique et environ 30% à plus de trois antibiotiques (Brand et al., 2017).

Une solution simple et plus sûre

Au cours de son essai, Marion Girard, chercheuse chez Agroscope, a testé des extraits de plantes qui ont un effet bénéfique sur la santé. Elle a ajouté 2 % d'extrait de châtaignier contenant des tanins à l'aliment de sevrage des porcelets. Elle a distribué ce mélange trois jours avant le sevrage et ensuite pendant deux semaines. «Les résultats sont prometteurs ! La santé des porcelets s'est nettement améliorée», constate Marion Girard. En revanche, les porcelets nourris avec l'aliment standard présentaient des symptômes plus marqués. L'aliment de sevrage contenant des tanins est désormais utilisé pour tous les porcelets sevrés élevés chez Agroscope. L'ajout d’extrait de tanins de châtaigner à l'aliment de sevrage augmente le prix de celui-ci d'environ huit francs par décitonne, soit en moyenne 30 centimes par porcelet.

Le laboratoire d’Agroscope confirme ces résultats positifs

En laboratoire, Nicolas Pradervand a comparé la quantité de bactéries excrétées dans les fèces des porcelets sevrés et a trouvé une évolution comparable. Les porcelets nourris avec des tanins excrétaient beaucoup moins de bactéries ETEC F4, ce qui allait de pair avec la diminution des diarrhées observées chez ces mêmes porcelets.

Cette année, Agroscope a lancé un nouvel essai avec de l'esparcette, qui contient un autre type de tanins. Les premiers résultats de l'étude sont prometteurs. L'esparcette a par ailleurs l'avantage de pouvoir être cultivée en Suisse.

***

REDYMO – Programme de recherche à rayonnement international

Dans le cadre du programme de recherche interne REDYMO d’Agroscope, les chercheurs/euses ont étudié les bactéries résistantes aux antibiotiques et la persistance des biofilms dans trois domaines de l’industrie alimentaire: la production d’aliments d’origine végétale, la production laitière et l’élevage porcin.

Les résultats du programme de recherche ont été présentés lors de la conférence finale du 31 octobre 2018. A cette occasion, des conférenciers/ières invités, venus de Suisse et de l’étranger ont présenté leurs travaux sur la réduction des micro-organismes résistants dans la chaîne alimentaire. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.agroscope.ch/redymo.

***

Publication

Marion Girard, Sophie Thanner, Nicolas Pradervand, Dou Hu, Catherine Ollagnier, Giuseppe Bee: Hydrolysable chestnut tannins for reduction of postweaning diarrhea: Efficacy on an experimental ETEC F4 model.

http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0197878

Référence bibliographique

Brand, P., Gobeli, S., & Perreten, V. (2017). Pathotyping and antibiotic resistance of porcine enterovirulent Escherichia coli strains from Switzerland (2014-2015). Schweizer Archiv fur Tierheilkunde, 159(7), 373-380.

https://sat.gstsvs.ch/de/sat/sat-artikel/archiv/2017/072017/pathotyping-and-antibiotic-resistance-of-porcine-enterovirulent-escherichia-coli-strains-from-switze.html

De plus amples informations sont disponibles sur le site web d'Agroscope.


Adresse pour l'envoi de questions

Marion Girard
Agroscope Groupe de recherche Porcs
Rte de la Tioleyre 4, 1725 Posieux / Suisse
marion.girard@agroscope.admin.ch
+41 58 466 76 60

Nicolas Pradervand
Responsable du groupe de recherche Biologie de aliments pour animaux
Rte de la Tioleyre 4, 1725 Posieux / Suisse
nicolas.pradervand@agroscope.admin.ch
+41 58 466 72 16

Ariane Sotoudeh, Service médias
Corporate Communication Agroscope
Rte de la Tioleyre 4, 1725 Posieux / Suisse
ariane.sotoudeh@agroscope.admin.ch
+41 58 482 61 05

www.agroscope.ch | Une bonne alimentation, un environnement sain



Auteur

AGROSCOPE
http://www.agroscope.admin.ch

URL pour l'accès direct

agroscope.ch/communiques

S'abonner aux communiqués

Notre service d'abonnement vous informe en permanence par courriel des nouveautés relatives à l'administration fédérale. Configurez votre menu en fonction des thèmes disponibles ou de l'expéditeur.

Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter d’Agroscope!

En vous abonnant à la newsletter d’Agroscope, vous serez informés plusieurs fois par an des principales actualités de la recherche dans l’agriculture et le secteur alimentaire.

https://www.agroscope.admin.ch/content/agroscope/fr/home/actualite/service-medias/communiques-pour-medias.msg-id-72756.html