Le projet de riziculture d'Agroscope reçoit le soutien du Fonds national suisse

Reisanbau

Le projet de riziculture d'Agroscope est soutenu par le FNS. La responsable du projet, Yvonne Fabian, donnera un aperçu de ses recherches au Treffpunkt Science City de l’ETH le 20 mars 2022.

La culture du riz humide en Suisse offre la possibilité de concilier la production alimentaire et la préservation des espèces. Agroscope étudie les chances et les possibilités que cette culture offre à la pratique agricole. Le Fonds national suisse (FNS) soutient financièrement le projet. La contribution du FNS s'élève à CHF 943 741 et couvre 47% des dépenses. Le reste est constitué de contributions en faveur de la promotion des offices cantonaux, de la fondation Ernst Göhner et de fonds d'Agroscope, de la HAFL et de l’Association GI Riz humide Suisse. Par ailleurs, la recherche et la pratique agricole travaillent en étroite collaboration.

Grâce à l'intérêt suscité par ce projet, la responsable du projet, Yvonne Fabian, a été invitée au Science City de l'ETHZ. Une conférence, tenue en allemand, aura lieu au Treffpunkt Science City sur le campus de l’ETH à Hönggerberg, le dimanche 20 mars 2022, de 12h à 12h45.

Lors de son intervention, Yvonne Fabian répondra aux questions concernant le projet: depuis quand et où le riz est-il cultivé dans le nord de la Suisse? Quelles régions et quels sols s'y prêtent? Comment irrigue-t-on les champs de riz? Le changement climatique est-il la raison pour laquelle le riz peut être cultivé en Suisse? La culture du riz humide sert-elle la biodiversité ? Ce riz suisse est-il déjà en vente?

Contact

Informations complémentaires

Culture écologique de riz humide

râce à la culture du riz dans des zones temporairement inondées, la production peut être adaptée au site. C’est aussi une opportunité pour préserver des espèces animales et végétales menacées.

Lien

Dernière modification 16.02.2022

Début de la page