Utilisation et mise en valeur du patrimoine génétique des blés

W_20juin_changins_3

Visite aux champs le 20 juin à Changins

Cette journée avait pour but de montrer la diversité des ressources génétiques en blés anciens (genre Triticum) et orges de printemps, leur conservation dans la banque de gènes, ainsi que leur potentiel agronomique et commercial en tant que produits de niche. A cette occasion, Agroscope a reçu un public multi-disciplinaire d'agriculteurs, vulgarisateurs, meuniers, boulangers, et chercheurs, tous passionnés par les céréales.

La journée était organisée par le groupe de recherche "Amélioration des grandes cultures et ressources génétiques" sous la houlette de Beate Schierscher, Fabio Mascher et Marie Fesselet. L'objectif était d'inviter les participants à visiter  en plein champ les essais des projets PAN-RPGAA et CerlQual.

Après les salutations de Michael Winzeler, responsable du domaine stratégique de recherche « Amélioration des plantes » et une brève introduction par Arnold Schori, responsable du groupe « Amélioration des grandes cultures et ressources génétiques », Christian Eigenmann de l'OFAG a posé le cadre de la thématique en présentant le Plan d’action national pour la conservation et l’utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (PAN-RPGAA).

Toutes les variétés étudiées dans le cadre du PAN sont conservées dans la banque nationale de gènes (https://www.bdn.ch/). En ce qui concerne les blés, la collection recense un effectif de plus de 9’000 accessions de céréales dont 850 triticales, plus de 2’200 épeautres (la plus grande collection mondiale) et 760 orges.

Mené par Roni Vonmoos du jardin botanique Erschmatt, un des projets PAN poursuit l'objectif de caractériser et d'évaluer les variétés d'orges locales suisses et valaisannes en collaboration avec Agroscope. Une brochure de caractérisation des orges vient d'ailleurs d'être publiée par Peer Schilperoord (Plantes cultivées en Suisse – L’orge, 40 p., DOI:10.22014/978-3-9524176-9-0.1).

Présenté par Fabio Mascher, un projet PAN testant la résistance aux maladies des orges conservées à la banque de gènes d'Agroscope est en cours. Ces essais ont pu être visités durant la journée.

L'aptitude à la culture des amidonniers et des engrains est à l’étude sur un choix de variétés locales issues de la banque de gènes. Les résultats sont comparés avec des variétés modernes d’amidonnier, engrain et de blé tendre. L'engrain et l'amidonnier sont des céréales vêtues, panifiables qui ont été graduellement abandonnées mais suscitent depuis une trentaine d'années un regain d'intérêt de la part des agriculteurs et des consommateurs. Les deux premières années d'expérimentation montrent que les variétés locales ont une bonne aptitude à la culture et se prêtent bien à des situations peu fertiles et marginales. Les rendements sont toutefois bien inférieurs aux blés modernes. Par conséquent, le prix de ces céréales devrait être deux fois plus élevé pour assurer une rentabilité. Les tests de rendement au champ ont été présentés par Anna Dalbosco à Coinsins sur le domaine de la ferme Jaggi.

Issu d'une collaboration entre Agroscope et l'Université de Neuchâtel, un troisième projet sur la teneur en β-glucane des orges a été présenté par Charlotte Martin. Les β-glucane sont des fibres solubles qui présentent des caractéristiques nutritionnelles intéressantes pour l'alimentation humaine.

Le projet CerQual, co-financé par l’OFAG, est une collaboration entre le FIBL (Institut de recherche en agriculture biologique, Frick AG), Agridea Lausanne et Agroscope. Le projet étudie et développe des méthodes de production de céréales panifiables de qualité dans des conditions de faible fertilité. Il a été exposé par Fabio Mascher.

Cette journée, conduite sous des conditions caniculaires, a été d’une grande richesse et a suscité un vif intérêt de la part des participants.

Simano-111

Ressources génétiques

Agroscope a la responsabilité nationale des ressources génétiques suisses. L'Organisation des Nations unies a mis en place un Plan d'action mondial pour préserver la biodiversité des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture.

pflanzenzuechtung_befruchtung

Améliorations des plantes et Ressources génétiques

Un large choix variétal permet à l'agriculteur d'orienter sa production en fonction de sa région, de son système de production et du marché qu'il vise.